Une fois n'est pas coutume

Publié le par Philémon

S'il était dit qu'un jour je relayerais l'éditorial du rédacteur en chef du Figaro ;o)

Le 15 mars, Yves Thréard écrit :

" Loin du déni de réalité dont se rendent coupables les responsables de la majorité présidentielle, la gifle de dimanche et le haut niveau d'abstention s'expliquent en grande partie par un rejet grandissant de Nicolas Sarkozy. Rejet par un électorat populaire de nouveau sensible aux sirènes du FN, ou/et victime de la crise sociale qui touche notre pays. Rejet par une partie de l'électorat traditionnel de droite aussi qui désapprouve tous les sujets qui ont fait la une de l'actualité depuis septembre : Polanski, Jean Sarkozy, Clearstream, taxe carbone, ouverture... "

Tout est dit
.

Publié dans Parlons de l'essentiel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chriss 18/03/2010 16:43


Eh ben, tu m'en bouches un coin !!!
J'l'aurais pas vu que j'l'aurais pas cru !!!
Tu cites le rédac-chef du Figaro !!!!

Et en même temps, c'est pas faux...


Philémon 22/03/2010 18:50


Ben oui, tu vois !