Un tramway nommé désir...

Publié le par Philémon

Mercredi, un démantèlement de camp de Roms à Saint-Denis.

Un peu pagailleux, tout le monde dans les rues avec poussettes, sacs, vélos...

Et les forces de police qui réquisitionnent un tramway pour déplacer tout ce petit monde à Noisy-le-Sec.

Si ça ne te fait pas penser à des heures sombres de notre histoire, c'est bien. Tu peux continuer à dormir tranquille.

Moi, j'ai la boule au ventre. On vit vraiment une époque formidable.

Publié dans Parlons de l'essentiel

Commenter cet article

liliane 12/09/2011 16:17


Au lieu d'aller de l'avant, on revient en arrière...


Philémon 13/09/2011 22:50



Et tout le monde s'en fout, c'est ça le drame...



Aurore 06/09/2011 19:05


Et bien sûr que ça rappelle les périodes les plus troubles de notre Histoire récente.


Philémon 06/09/2011 23:07



Il y a des souvenirs qu'on n'aimerait pas raviver...



Aurore 06/09/2011 19:03


Grave les boules. J'en parle dans un prochain post... next week. Bises !


Philémon 06/09/2011 23:06



Bizarrement, peu de gens ont relevé l'insoutenable de ce fait-divers.
J'ai l'impression d'une grave démission collective...



les cafards 03/09/2011 10:18


on a aussi les boules !!!


Philémon 03/09/2011 22:28



Je me sens moins seul :D