Tous les bonheurs du monde

Publié le par Philémon

C'était ce matin, au réveil.

Un SMS de ma fille, envoyé vers 3 heures du matin, disant : Papa ! On a réussi !
Faut dire que hier, après son monitoring à la clinique juste à côté de chez moi, elle était venue déjeuner avec moi, et elle m'avait dit qu'il fallait qu'elle marche pour inciter le bébé à venir. Alors à l'heure de la sieste, on a fait le tour du Lac des Minimes, tranquillement, en parlant de choses et d'autres, comme un père et son enfant adulte peuvent le faire...

Puis nous sommes allés toujours à pied acheter des bonbons pour la fête d'anniversaire de Kymia, aujourd'hui à l'école.

Et ce matin, à 7 h 55, Milan est arrivé, presque en bonne forme, un grand garçon d'une sagesse parfaite.

Je me suis retrouvé plongé 25 ans plus tôt, quand justement ma fille est née, la deuxième, une fille après un garçon, tout le mystère de la vie, sans savoir où ça me mènerait. Ben justement là, cet après-midi, quand j'ai pris mon petit-fils dans mes bras. Grand et grave moment...

 

Et comme il a des mains de pianiste, de très grands doigts, je ne pouvais pas ne pas lui dédier quelques morceaux de musique.

D'abord Hélène Grimaud, bien sûr. parce qu'il y a tellement de force dans cette sonate de Liszt.

Puis Nils Frahm, parce qu'il me rappelle mes amours musicaux de jeunesse.

Et enfin le groupe danois Efterklang, que je viens de découvrir et que je trouve particulièrement intéressant.

Allez, sois aussi heureux que moi, et prends soin de toi.

Publié dans Parlons d'amour

Commenter cet article

Blanche 15/07/2012 09:49

Tu es assez innocent comme garçon ;-)
Pourquoi crois-tu que je ne mets aucune photo, ni de moi-même ni de mes proches ni de personnes photographiées à part des artistes en vue, plus que le droit à l'image, il y a l'utilisation qui
pourrait en être faite.

Philémon 16/07/2012 20:29



ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas plus de malades dans la vie virtuelle que dans la vie réelle...
et les risques de dérapage ou de passage à l'acte sont beaucoup plus rares sur le net que dans la vraie vie...



Blanche 05/07/2012 20:51

Elle a raison, trop de gens malveillants traînent sur le net.

Philémon 14/07/2012 21:08



peut-être...



Blanche 04/07/2012 14:34

Félicitation au papé. On attend les photos bien sûr.

Philémon 04/07/2012 18:32



C'est surtout la mère qu'il faut féliciter ! Moi, je n'y suis pour pas grand chose !
Pour les photos, je pense que ça ne sera pas trop possible, j'ai un refus de ma fille d'en poster sur mon blog ou sur FB. 



pakita 01/07/2012 10:38

Je lis tes mots tendre en écoutant Nils Frahm et il y a comme une magie qui s'opère.
Comme si l'essentiel était là et que tout le reste ne servait qu'à masquer cet amour qu'on peut donner et prendre, tout simplement.
Je n'ai pas encore le bonheur d'être grand-mère, bientôt peut-être, je ne suis pas si pressée que ça, car je vois mes enfants construire leur avenir et de les voir si beaux, si forts, si plein de
projets me rends déjà tellement heureuse !
Mais j'imagine ce que ce doit être ce bonheur particulier de franchir cette étape, que ce soit l'enfant de ton enfant, le cycle de la vie ainsi si parfaitement représenté que tu tiens dans tes bras
aimants.
Je t'embrasse et merci pour tes découvertes musicales, c'est toujours un plaisir.

Philémon 04/07/2012 18:31



Tu sais, je n'étais pas pressé de devenir grand père à 53 ans, mais il se trouve qu'à 20 ans, Margaux a voulu faire un enfant, choisi, désiré, choyé. Elle vient de remettre ça, car elle a envie
d'une famille, les deux enfants ont 4 ans d'écart, elle a jugé que c'était le bon moment de nouveau, elle travaille depuis deux ans, bref, tout va bien dans sa tête.


C'est un vrai bonheur effectivement, bien que ça semble tout naturel une continuité de l'enfant. Les rapports entre enfant et petit-enfant ne sont bien sûr pas les mêmes, ce qui est savoureux,
c'est la modification des rapports avec son enfant devenu parent, plus adulte, plus mature, même s'il reste toujours l'enfant qu'il a été...
Content que ma musique te plaise, je crois qu'on doit avoir un univers musical commun, toi et moi.
Bises 



Chriss 30/06/2012 11:18

Bienvenue à Milan et félicitations aux heureux parents !
Je me souviens de l'arrivée de sa soeur... Comme le temps passe vite !
Embrasse les pour moi ! bises à toi Papé !

Philémon 01/07/2012 10:58



ben le temps passe pas si vite, quand même : 4 ans entre Kymia et Milan...
merci pour les bises, et les tiennes ont été faites