Rappelle-toi

Publié le par Philémon

Il n'y a pas si longtemps, quatre ans jour pour jour...

Il y avait sans doute de gros contrats en jeu, des centrales nucléaires en particulier, que Sarkozy voulait vendre, en super VRP de ses potes industriels qu'il a toujours et seulement été.

Il y a quatre ans, la France recevait en grande pompe Kadhafi, et accédait à son souhait, planter sa tente bédouine dans les jardins de l'Hôtel Marigny.

N'oublions pas. comme nous ne devons pas oublier qu'en ce moment, la société Amésys, filiale de Bull, continue à vendre des logiciels d'interception de communications radiomobile et internet à la Syrie. Ou comment conforter le petit dictateur Bachar el-Assad, lui aussi hôte de la France de Sarkozy pour un défilé du 14 juillet.

On a les amis qu'on peut... et qu'on veut...

 

1587628_3b2efb5e-d41c-11e0-a60d-00151780182c.jpg

Publié dans Parlons de rien

Commenter cet article

chou 14/12/2011 20:08

Comme dit un lecteur dans Télérama cette semaine :"A combien de morts commence une guerre civile ? Parce que, avec 4000 morts, si on en croit les infos, on est toujours au bord de la guerre civile"

Philémon 14/12/2011 22:37



Je ne lis plus Télérama depuis belle lurette, mais je regrette leur courrier des lecteurs.
Je trouve scandaleux également l'inertie des pays civilisés face à la question syrienne. Civilisés, c'est à bon escient que je dis ce mot, parce que pour Bachar, il n'y a aucun mot qui puisse le
qualifier.



Pop's 13/12/2011 13:16

C'est pas que les billets n'interessent pas ... c'est juste la honte qui m'etreint lorsque j'y repense ....

Philémon 13/12/2011 22:34



Ne jamais oublier, jamais...