Quoi en penser ?

Publié le par Philémon

Hier, la Cour Suprême de l'Etat de Georgie aux USA a rejeté la demande en grâce de Troy Davis, qui sera exécuté demain matin, alors que son procès laisse de grandes zones d'ombre...

Ce matin, le Parquet a demandé une relaxe dans le procès des emplois fictifs de la Maririe de Paris, pour l'ensemble des personnes accusées, et en premier lieu Jacques Chirac...

Et comme dit Maître Kiejman, "selon que l'on soit puissant ou misérable... mais pourquoi le puissant ne pourrait bénéficier également du bénéfice du doute ?"

C'est vrai, sauf que le misérable n'en bénéficie peu souvent, je trouve.

Alors, demain matin sera encore un nouvel échec cuisant pour les "droits de l'hommiste", selon une formule consacrée il y a pas si longtemps par une droite décomplexée...

Et moi, ça me fait mal. On vit quand même une époque formidable, non ?

Publié dans Parlons de l'essentiel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierrot 24/09/2011 16:29


oui formidable pour les maitres K...orbeaux...


Philémon 25/09/2011 12:23



Rien ne change...



corine 22/09/2011 10:48


Arrête de taper sur Chirac, il est anosognosique.
Arrête de critiquer DSK, il est malade.
Arrête de parler de Troy, il est mort.


Philémon 22/09/2011 13:31



Ben les deux premiers, je m'en fous un peu...


Le dernier, je trouve ça atroce. Je porte le deuil...



Aurélie' S LAND 22/09/2011 08:20


Voilà, il n'a pas eu de sursis. Troy Davis a été assassiné ce matin.


Philémon 22/09/2011 13:29



Sale nouvelle...


Y a du boulot pour les abolitionnistes dans la première démocratie du monde !



emma 21/09/2011 07:37


Non
Admettre que l'on s'est trompé ou que l'on a mal agi n'est pas à la portée des puissants.
Les USA ne reconnaitront jamais l'erreur judiciaire, DSK ne reconnaitra jamais ses actes, Chirac non plus. Au mieux a-t-on du bout des lèvres une faute à moitié avouée qui rentre encore dans un
calcul de carrière. Moi ça me dégoute.


Philémon 21/09/2011 11:46



Ce n'est pas tant que Chirac ne reconnaisse pas ses actes qui m'interroge, je ne suis pas naïf.


C'est les deux procureurs qui plaident à décharge, en ne voyant aucune faute là où ils en voyaient d'impardonnables quand Juppé a été jugé dans la même affaire, et pour les mêmes faits.


Sans doute sont-ils devenus anosognosiques également :D


Quand à DSK, je n'en parle même pas...



Cristophe 20/09/2011 23:33


Non.


Philémon 21/09/2011 11:40



au moins, c'est clair :D