Ne se trompe-t-on pas de combat ?

Publié le par Philémon

Lu dans le Canard Enchaîné un entretien avec Michel DELEBARRE, ancien ministre et député - maire de Dunkerque, un homme politique que j'admire et que j'ai eu la chance de côtoyer à plusieurs reprises, puisque j'ai conseillé professionnellement la Communauté Urbaine de Dunkerque.

Il dit une chose très juste : " On veut faire continuer à travailler les plus vieux alors que tant de jeunes ne demandent que celà ! C'est tout simplement invraisemblable. Alors que le financement des retraites ne sera solide que s'il y a de l'emploi."

4 millions de chômeurs, 29 % des jeunes à la recherche d'un emploi. Relancer l'économie aurait du être une priorité, au lieu du "travailler plus pour gagner guère plus."

Je m'interroge, simplement...

 


Publié dans Parlons de l'essentiel

Commenter cet article

Aurore 21/06/2010 12:08


Ah oui et puis il faudrait penser à rouver de nouvelles recettes aussi, parce que de l'argent, en France... y'en a ;)


Philémon 22/06/2010 15:02



Je suis bien d'accord avec toi. et puis tiens, puisse qu'on est en train de rêver, obliger nos ministres à prendre le métro matin et soir pendant six mois pour rejoindre leurs ministères, Ligne
13, RER D, pour se rendre compte de ce qu'est la pénibilité et la précarité...


Oui, de l'argent, il y en a...



Bleck 21/06/2010 10:57


Ce serai tellement bien si les gens s'interrogeaient plutôt que d'asséner des "idées" avec une véhémence proche de la folie...

Je ne m'interroge presque plus... je rêve.

Bleck


Philémon 22/06/2010 14:56



Mais réfléchir nécessite d'avoir au moins deux neurones connectés...



Louisianne 18/06/2010 21:28


Moi ce qui m'énervait aussi c'était les lois pour l'emploi des seniors ! Quand on sait qu'à 45 ans on est déjà trop vieux pour être embauché !
Et puis à moins d'avoir une compétence très rare, si on est retraité (avec la chance d'avoir sa retraite payé) ça me parait logique de laisser la place aux autres !


Philémon 19/06/2010 22:02



Moi, je me suis pris en plein la malédiction des seniors, en me faisant dégager brutalement par mon patron il y a deux ans. Heureusement, j'ai une compétence rare, comme tu dis, donc j'ai rebondi
très rapidement.


Je trouve qu'il y a beaucoup trop d'incohérences dans le projet de loi, et un mépris total envers les salariés et les syndicats qui les représentent. Quand on pense qu'Eric Woerth a bégayé son
projet pendant trois mois, et qu'il demande aux syndicats de se déterminer en 48 heures, c'est se foutre du monde...



pierrot 18/06/2010 11:44


Ben oui, ça va tellement de soi qu'on se demande pourquoi personne ne le dit!


Philémon 19/06/2010 21:54



Il y a eu un débat sur Inter ce matin avec Thibault, Céhrèque, Mailly, plus d'autres syndicalistes (SUD). Très instructif. Le prochain test, c'est la grève national du 24 juin !



Emma 18/06/2010 07:45


parfait pour mettre les gens dos à dos, comme on sait très bien le faire...
c'est l'idée du partage de gâteau: plus on est nombreux sur le marché du travail, plus la part est petite. Comme s'il ne pouvait y avoir de modèle qui fasse grandir le cake en permettant à chacun
d'avoir une bonne part...
(c'est fou comme l'image du gâteau - au chocolat forcément - me parle sur tout!) :)


Philémon 19/06/2010 21:50



Oui, faire comprendre à nos dirigeants que le jeu n'est pas à somme nulle (tu vois comme je parle bien le consultant !), mais que le gâteau grossit.


Surtout que le babyboom des années 50 (excuse-moi si j'en fais partie) partira bientôt en retraite, et qu'on oublie aussi que la France a le plus fort taux de fécondité de toute l'Europe...


A suivre donc.


Au fait, en parlant de gâteau, tu n'as pas été ridicule, j'espère ! On se voit bientôt ?