Ma semaine québécoise - 6

Publié le par Philémon

Belle soirée, belle journée en perspective.

Moi, je serais pour dire que tous les jours c'est Noël, pour qu'enfin on arrête de s'engueler, de se jalouser, de se foutre sur la gueule...

Un jour, je te parlerai de mes Noël d'enfants. J'espère surtout que dans les archives de mon père, je retrouverai les quelques notes qui lui permettaient de préparer ses contes de Noël, qu'il inventait pour chaque fête de la paroisse, comme ça, debout devant les fidèles, nous tenant, nous les enfants, tous en haleine... Mais je doute, mon père n'a pratiquement jamais écrit un seul sermon, il n'a jamais lu en chaire, toujours de mémoire, et quand il va mourir, c'est cette bibliothèque qui disparaîtra. Restera le souvenir de ces moments doux et intense.

En revanche, quand Gilles Vigneault disparaîtra, restera toujours ses chansons, si magnifiquement interprétée par tous les musiciens chanteurs de la terre. Aujourd'hui, ce magnifique duo de Stéphane Côté et Paule-Andrée Cassidy, Les gens de mon pays.

 

Les gens de mon pays

Ce sont gens de paroles

Et gens de causerie

Qui parlent pour s'entendre

Et parlent pour parler

Il faut les écouter

C'est parfois vérité

Et c'est parfois mensonge

Mais la plupart du temps

C'est le bonheur qui dit

Comme il faudrait de temps

Pour saisir le bonheur

A travers la misère

Emmaillée au plaisir

Tant d'en rêver tout haut

Que d'en parler à l'aise

 

Publié dans Parlons musique

Commenter cet article

Cristophe 31/12/2011 16:46

J'avais imaginé enregistrer quelqu'un que j'aimais quand il racontait ses histoires, ses souvenirs. C'est resté à l'état de projet...

Philémon 01/01/2012 21:38



tant que tu en as le souvenir, c'est déjà ça