Le choc !

Publié le par Philémon

Je ne te parle plus trop de ma vie, mais c'est parce que trouve assez vain d'étaler ses états d'âme sur le Net. Plus trop l'envie du début, plus de deux ans que je blogue, je dois saturer.

Mais pourtant...

Il y a quelques temps, je cause au téléphone avec Margaux, ma fille, qui me parle d'un concert par chez elle, à la Ferme du Buisson. Et comme on partage cette passion de la musique vivante tous les deux, et que généralement je l'invite pour ne pas y aller seul, je tend l'oreille. D'autrant qu'elle me parle de Sophie Hunger, jeune artiste suisse très prometteuse, que je suis depuis que je l'ai vue à la Fête de la Musique en 2009, sur le podium FNAC au Chateau de Vincennes.

J'en profite donc pour entraîner avec moi Chriss, juste arrivée de son Ile Intense, parce que j'aime partager et découvrir.

Alors, que te dire ?

Le nouvel Opus de la jeune femme, son deuxième, s'intitule 1983. Donc une jeunette, et pourtant tellement affirmée.

J'ai revécu en une soirée une somme d'émotions éparses.

Un set parfait, une musique folk-rock avec des accents jazz parfaitement maîtrisés, une grande instrumentiste, alternant avec grande fluidité guitare et piano, un band dans lequel aucune faute de goût n'était perceptible, un batteur comme je les aime, plsu jazz que rock, n'abusant jamais des cymbales, un tromboniste chargé d'émotion, guitare et basse à l'unisson.

Dieu sait si j'ai croisé dans ma vie de grands artistes, mais j'avoue avoir une tendresse particulière pour ce brin de fille déjà si affirmée malgré son jeune âge. J'ai trouvé pêle-mêle dans son interprétation la douceur et la richesse de sons d'Henri Cow, le phrasé et les mélodies de Ana Ternheim, la profondeur d'une Diana Krall, l'inventivité et la justesse de ton d'un Dylan ou d'un Jeff Buckley.

J'ai rarement vécu un moment aussi plein, aussi riche, aussi dense, et c'est elle qui me l'a offert. Accompagnée par un vrai groupe, pas une somme de musiciens.

Je ne sais pas si tu prendras autant de plaisir que moi, mais écoute ça. Et surtout, mets cette vidéo en plein écran et laisse toi prendre par cette atmosphère si particulière. Pour moi, un très grand moment, inoubliable.

 

Publié dans Parlons musique

Commenter cet article

Chriss 21/12/2010 18:21


Tu as toujours les mots qu'il faut et là en l'occurrence le titre est parfait parce ce que c'est bien ce qui s'est passé pendant ce concert. Un choc !
Je te remercie encore de m'avoir fait partager ces moments là !
Kiss


Philémon 23/12/2010 00:14



Content que tu aies autant vibré que moi..



emma 19/12/2010 11:35


aaah, mais j'aime beaucoup, dis voir!


Philémon 19/12/2010 20:52



Ben comme d'hab, ce que je poste ici n'est pas de la soupe, hein !



Didier 17/12/2010 11:28


C'est du tout bon cette jeunette, j'y trouve aussi du PJ Harvey, ou bien je me trompe?


Philémon 19/12/2010 20:50



Un peu, aussi. Mais je trouve sa musique plus élaborée