La chanson de la semaine - 25

Publié le par Philémon

Il y a du Allain Leprest, du Yves Jamait, du Philippe Léotard, du Loïc Lantoine... dans ce gars-là. Tous sont ses "amis" les plus proches sur son myspace, et on sent cet amour des voix un peu rauques, des textes ciselés, de la présence scénique.

Aujourd'hui, c'est Clément Bertrand que je voulais vous présenter, sur les recommandations de Lyonel, le fils de Chriss. Merci à lui.

Cette vidéo qui parle de son ile natale, l'Ile d'Yeu.

 

 

Publié dans Parlons musique

Commenter cet article

luside 28/09/2011 23:19


Il faut donc croire que la terre et la mer ont des accents communs ...


Philémon 29/09/2011 14:51



En Bretagne, le journal local s'appelle "entre Armor et Argoat". Tout est dit !



luside 28/09/2011 22:38


Oui, un coeur vaillant dans une musique vivante ; on voudrait l'entendre plus souvent comme un rappel de tous nos grands (Brel, Servat, ...) !


Philémon 28/09/2011 23:00



Ah oui, Servat, j'oubliais dans ma liste, il y de ça dans cette voix, bien que Servat soit plus un homme de la terre qu'un homme de la mer...



Chou 27/09/2011 00:34


Attends, Phil, tu crois aussi qu'ils n'ont vraiment aucune éthique, ces cafards, pour abriter chez eux des connards aussi pourris ?
Ca me fait chier que des personnes de qualité (que tu reconnaîtras) fassent partie de cette clique douteuse.


Philémon 27/09/2011 15:29



Ben j'ai posté un jour un billet sur les bisbilles entre Brassens, qui chantait "Le pluriel ne vaut rien à l'homme...", et la réponse de Ferrat... Donc toute forme d'embrigadement, même dans une
communauté virtuelle, me donne des boutons.


Et je trouve que sous prétexte de liberté de penser on puisse accueillir tout le monde et son contraire dans son espace virtuel, ça me laisse perplexe.


Enfin, passer laisser un petit commentaire anodin totalement décorellé du billet qu'on commente, et reproduire ce commentaire anodin sur l'ensemble des blogs de ma liste de droite (en l'occurence
plutôt à gauche), j'appelle ça quand je suis gentil de l'autopromotion, et du racolage si j'étais méchant, mais c'est mon jour de bonté.


Quand aux personnes de qualité, certaines peuvent se laisser abuser, c'est humain. Mais il ne faut pas oublier quand dans la grande famille des cafards, il y a aussi ceux communément appelés des
bousiers, dont le quotidien est de se ramener dans leur foyer des boulettes de m**de.



cafardages 25/09/2011 18:25


petit passage des cafards en vadrouille


Philémon 25/09/2011 22:11



ça sent l'autopromotion, ce commentaire, non ?



pierrot 25/09/2011 12:41


et pour allain leprest, ben...y en aura plus...dommage


Philémon 25/09/2011 22:10



oui, malheureusement...


mais tous ses amis nous restent