Journée de m***

Publié le par Philémon

Bilan de la journée :

1. une perquisition chez mon ex-femme et un fils en garde à vue, soupçonné de faire partie d'une bande de taggeurs qui dégradent les trains,

2. une formation sur laquelle mon autre fils comptait pour reprendre pied dans la vie, et qui ne se fera pas car il n'a pas trouvé la bibliothèque qui aurait pu l'accueillir en alternance (put*** de réforme de la taxe professionnelle, les communes n'engagent plus aucun projet car elles vont voir leurs ressources baisser pour certaines de plus de 50 %, préparez-vous à une certaine austérité, et merci qui ?)

Mais ça, on s'en fout un peu, y a pas mort d'homme... Et les deux vont continuer à vivre.
En revanche :

3. plus de 100 000 morts et une capitale dévastée en Haïti, ça, ça me fout les boules. C'est une fois encore ceux qui n'ont rien qui morflent...

Oui, vraiment une put*** de journée de merd*.

Publié dans Parlons de rien

Commenter cet article

lou 17/01/2010 10:20


Je passe plus souvent que je ne laisse de commentaires...


Philémon 17/01/2010 19:15


Je m'en doute. Continue ;o)


pierrot 15/01/2010 02:27


des jours comme ça...encore sur la gueule des plus pauvres...même la nature s'y met...sinon c'est hélas que le début avec la suppression de la taxe professionnelle et t'as vu ce qu'ils veulent
faire, empecher les conseils généraux de subventionner les actions culturelles!!!!et pourquoi pas bruler les livres tant qu'ils y sont!


Philémon 16/01/2010 16:22


Faut que je me penche là-dessus, je n'étais pas au courant. Passe un signe quand tu es à Paris, on ira boire un verre ensemble ;o)


4. 14/01/2010 22:39


j'espere que le tag était beau ... mais etre perquisitionné pour ca ma foi c'est abusé non ?


Philémon 14/01/2010 23:50


ben j'ai pas vu le tag. Il parait qu'il y a une vidéo de mon fils très satisfait en train de déboucher une bouteille de champagne pour fêter son oeuvre...
Enfin comme il dit, il a décroché depuis qu'il est rentré dans son école de photo, mais il y a prescription au bout de 3 ans, donc son passé le rattrappe...


lou 14/01/2010 22:08


C'est vrai que c'est un drame de plus pour ces pauvres gens. Quand ce ne sont pas les cyclones, ce sont les séismes. Quand ce ne sont pas séismes, ce sont des guerres. Ils n'ont rien et on leur
prend tout.


Philémon 14/01/2010 23:47


Le malheur attire le malheur...
Enfin, la solidarité est en marche. J'espère qu'elle s'inscrira enfin dans la durée.
Merci de passer de temps en temps par ici, ça me fait plaisir...


C. 14/01/2010 19:59


Haïti, un des pays les plus pauvres,ruiné, dévasté...

Vos fils : l'un est sans doute un artiste taggeur, l'autre peut solliciter auprès de la DILA (avec des statuts du personnel très divers) une formation en alternance privée ou publique...Tout est
possible...


Philémon 14/01/2010 23:46


Oui, tout est possible, encore faut-il pour le grand qu'il en ait envie. Je vais me renseigner auprès de la DILA.
Quand à l'artiste, je crois qu'il a pris une bonne leçon après 35 heures de garde à vue...
Pour Haïti, j'ai enfin espoir que le pays se relève durablement... Ca va pas être simple.
Merci