Je vais bien, ne t'en fais pas...

Publié le par Philémon

Je viens juste de poser mes affaires, de rentrer de cet endroit de liberté, de grand vent, de crachin et de ciels somptueux... Des rêves pleins la tête, des ampoules aux mains, le besoin de me réacclimater sans doute à une vie plus conventionnelle...

Mais pour prolonger ce moment, avant de tourbillonner de nouveau, juste ce poème de Fred Pellerin, comme un trait d'union entre le présent et le demain.

 

Silence -  Fred Pellerin
 
 
J'm'en vas t'amener où c'est silence
Pour entendre juste la murmurance de ta voix
Une fois
 
J'm'en vas t'amener où il fait noir
Juste pour voir la petite brillance dedans tes yeux
Un feu
 
Y'a plein d'affaires qu'on dira pas
Y'en a toujours qu'on dit jamais
Puis qu'on dit : 'J'aimais'
 
J'm'en vas t'amener dans un désert
Grand comme la mer
Te voir courir à perdre l'horizon
 
Y'a plein d'affaires qu'on dira pas
Y'en a toujours qu'on dit jamais
Puis qu'on dit : 'J'aimais'
 
J'm'en vas t'amener devant la mort
Quand la vie part
Voir si ton cœur battra l'amour
Encore
 
Y'a plein d'affaires qu'on dira pas
Y'en a toujours qu'on dit jamais
Puis qu'on dit : 'J'aimais'
 
J'm'en vas t'amener où c'est silence

 

Publié dans Parlons de rien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Poulbot 29/08/2012 22:27

Excellente, cette chanson, j'aime.
J'espère que la maison de tes rêves se relève de ses ruines et au diable, les ampoules..!
Bonne reprise et bon courage.
Amicalement

Philémon 30/08/2012 11:56



pour la maison, cela avance, c'est bien



Cristophe 28/08/2012 07:51

Je me suis laissé emmener par Fred Pellerin.

Philémon 28/08/2012 09:52



j'aime beaucoup ce garçon.



Chriss 27/08/2012 19:37

Ben ça c'est un beau retour !
Très belle chanson. J'aime.
Bonne reprise à toi. Bises

Philémon 28/08/2012 09:52



bonne reprise à toi également


bises