Je suis jaaaaaloux !

Publié le par Philémon

En fait, je suis quand même beaucoup plus content que jaloux.

Pour te dire, cet après-midi, je retourne chez ma fille pour manger avec mes autres enfants une pogne aux pralines ramenée de la Drôme, accompagnée d'une bouteille de Clairette de Die.

 

Et là, je vois Boulard en train de mitrailler la petite  princesse africaine avec un superbe appareil numérique. Pour te dire, toi qui est fondu de photo, un Nikon D700 avec un zoom 24-70 qui ouvre à 2,8, et un magnifique flash cobra. Bref, le genre de matos à 5 000 € sans le sac photo !

Surtout, une chose qui m'intriguait. Des étiquettes à code-barre sur le boitier, le flash et l'objectif sur lesquelles était écrit :  propriété de Nikon France.

Pour ne pas te faire languir plus longtemps, je te rassure. Mon fils le troisième ne s'est pas endetté à vie pour posséder ce magnifique appareil, d'ailleurs, il reste fidèle à son Leica M6 argentique, avec lequel il fait de magnifiques photos.

Non, tout simplement, il a eu cet appareil en prêt par Nikon partenaire de son école pour couvrir officiellement la soirée des César, et particulièrement le cocktail d'avant cérémonie, au Fouquet's, et le dîner de gala qui suivra la soirée. Tu auras peut-être l'occasion de voir ses photos dans la presse, le journal et le site de l'Académie des César, ou sur son blog. Sinon, tu passes tes commandes, je vois ce que je peux faire.

Mais comme Cendrillon, le rêve se terminera lundi de la semaine prochaine. Alors, il sera temps de revenir me taxer mon D300, qui somme toute fait bien l'affaire pour le quotidien !

 

Sinon, pour tout te dire de ma vie palpitante, lorsque j'ai voulu hier soir, pour donner un cours à ma fille, sortir ma guitare que je lui avais prêté, ma première guitare achetée en 1970, j'ai eu la désagréable surprise de voir le manche cassé au niveau de la tête. Ma fille était toute désolée, moi moins, après tout, il n'y a pas mort d'homme, et ça va me donner l'occasion de remettre le tablier de luthier, et de recoller tout ça.

 

En représailles, je lui ai piqué un CD dont elle a oublié pourquoi elle l'avait dans sa CDthèque, et j'écoute ça en boucle depuis hier soir. Je te parlerai un jour de Titi Robin, un personnage très atypique dans la musique actuelle.

Voilà, tu sais tout de mon week-end trépidant :D

 

 

 

 

Commenter cet article

Chriss 31/01/2011 13:05


J'ai bien vu ton panneau "luthier" mais jamais ton tablier !


Philémon 31/01/2011 21:38



Je crois qu'il est en Bretagne. C'est tout simple à faire !



Cristophe 31/01/2011 07:51


J'ai vu quelques fois Titi Robin en concert, peut-être y étais-tu aussi ?


Philémon 31/01/2011 21:38



Non, je ne l'ai jamais vu encore...


Par contre, vu Paco de Lucia, dans le genre virtuose de la guitare également