Eloge du métissage

Publié le par Philémon

Je vais pas te faire l'article, je me sens citoyen du monde, et ma petite princesse peul me conforte dans l'idée que le métissage est l'avenir de notre société, n'en déplaise aux ministres de tout poil, celui de l'immigration en premier lieu, qui ne se dit plus intégration depuis longtemps.

Alors, comme j'ai une rubrique qui est en déshérence, je profite de ce clip mis en ligne par Salima sur FB pour te le faire partager.

J'aime beaucoup l'idée du road movies qui commence en pirogue sur un fleuve africain, pour se terminer sur la Seine. Un beau résumé.

Et moi, Lokua Kanza, j'aime beaucoup, et la musique africaine dans son ensemble encore plus :D

 

 

Publié dans Africa

Commenter cet article

pierrot 29/05/2011 09:30


on ne s'en lase pas en efft...vu manu di bango il y a quinze jours...un grand moment aussi sa choriste esr excellente et ses musiciens...


Philémon 30/05/2011 21:35



Manu Di Bango, ça fait un moment que je ne l'ai pas vu sur scène, mais je crois me rappeler de sa choriste, si c'est toujours la même.



Chriss 28/05/2011 06:19


Que voilà un joli clip ! J'aime beaucoup la musique et les images choisies s'accordent parfaitement. Je comprends d'où te vient le goût des pantalons "bariolés" ! lol
J'adore ces couleurs vives, ces orangers si lumineux. Les femmes sont très belles. La fin m'a fait penser au film "un indien à Paris"...
Bon week end Phil. Bonne fête à ta Maman et à toutes les mères autour de toi !


Philémon 30/05/2011 21:33



Oui, les femmes sont belles, les tissus chatoyants, la vie douce. Et Lokua Kanza...