Bach... toujours

Publié le par Philémon

Mon frère a commenté la vidéo de Pablo Casals, en faisant également l'éloge de Anner Bylsma, qui fut Prix du Concours International Pablo Casals en 1959.

Et cette interprétation du Prélude en Sol Majeur est de haute volée. Jouée sur un violoncelle de Matteo Gofriller de 1695, avec une technique de jeu très baroque, sans doute assez proche des instrumentistes contemporains de Jean-Sébastien Bach.

 

 

Publié dans Parlons musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

June Prune 03/10/2010 17:29


"Bach... toujours"... tant mieux !


Philémon 03/10/2010 22:30



C'est une constante chez moi. On va essayer de faire dans le plus contemporain la prochaine fois.



coco l'haricot 03/10/2010 09:13


Pouh là, là quand je lis l'interprétation que tu fais au sujet d'un musicien ou d'un morceau , je suis sur le cul.
Mais comment tu fais pour entendre tout ça ?


Philémon 03/10/2010 22:33



Quand j'étais enfant, en Allemagne, j'allais aux après-midis récréatifs de l'Orchestre de la SüdWestFunk, et à chaque fin de concert, il y avait des devinettes sur les instruments ou les grands
airs du répertoire. Chaque gagnant avait deux entrées gratuites pour le concert suivnat. J'étais pas très fort à ce jeu, mais ça m'a formé l'écoute.


En ce qui concerne les instruments, j'ai pas trop de mérite, j'étais luthier dans ma jeunesse, donc je connais un peu les instruments et leur manière de sonner :D



Cristophe 03/10/2010 09:12


J'ai eu la chance durant une conférence de voir Anner Bylsma à un mètre de moi. Je lui ai trouvé des airs de professeur Tournesol.


Philémon 03/10/2010 22:29



C'est vrai !



Chriss 03/10/2010 05:26


Encore un somptueux cadeau Philémon ! Merci à ton brother.


Philémon 03/10/2010 22:29



Merci