Je cite mes sources

Publié le par Philémon

Ce soir, j'ai fait la tournée de mes trois petits, car j'ai un problème. Pour sortir de l'hôpital après mon opération (15 minutes pour se faire refaire un oeil, c'est génial, non ?) le soir même, il faut qu'un adulte vienne me chercher pour me ramener chez moi. Ca tombe bien, j'en ai trois. Quand je pense que le dernier fait ses 20 ans cette année... Ben vi, la vie avance, c'est sûr.

Et donc, Mlle la Conseillère a cours jusqu'à 20 heures, donc Mr Boulard le Troisième viendra sans doute, sinon Poète Maudit le Premier, je lui fais confiance, pour venir à 15 heures chercher son père, il se lèvera !

Et pendant la conversation avec Boulard, nous avons le temps d'échanger sur le bouquin de Willy Ronis, dont je parle dans le billet précédent, puis sur Caravan Palace qui passe à la Ferme du Buisson mercredi soir (faut que je réserve, du jazz manouche mâtinée de musique électro, c'est surprenant mais plaisant), Batlik à la Maroquinerie le 31 janvier ("Papa, tu as réservé les places sur Internet ?"). Je sens que c'est encore moi qui vais payer, mais message personnel à qui saura décrypter, j'en réserve combien, dis ? Et enfin, : "Dis, va voir sur myspace Tristan Prettyman". Ceux qui suivent sauront que pour Troisième, Tristan Prettyman interpelle, en tout cas ne laisse pas indifférent.
Alors voilà la dame, j'aime beaucoup, j'ai mis exprès du dailymotion parce MC qui est une grande découvreuse de talents devant l'éternel (on partage ça, n'est-ce-pas ?) ne lit pas youtube, ce qui est fâcheux, vous ne trouvez pas ?
Tiens, MamanCélib, je te dédicace ce morceauj, parce que tu le vaux bien.


 

 

Dans le genre fouineur et dénicheur, je trouve qu'il a toujours bon goût, Troisième. D'un autre côté, les chiens ne font pas des chats, c'est sûr. Bravo, mon fils, je suis fier de toi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MamanCélib 21/01/2009 10:54

Merciiiiiiiiiiiii ;-)

Philémon 21/01/2009 11:27


Ben au moins, ça vient du fond du coeur, MC ! Tu as l'air d'apprécier Tristan Prettyman, et tu as raison, c'est une chanteuse qui a beaucoup de charme et de personnalité.


Marail 21/01/2009 00:43

Je suis très honorée d'être le 800ième com!! et je repasse juste pour te faire un bisou et te dire que je pense à toi. A bientôt, Philémon

Philémon 21/01/2009 00:58


Bon, on va pas fêter tous les double zéro, on va faire en sorte que tu décroches le 1000 éme commentaire pour gagner jen sais pas quoi, d'ailleurs, ej plus de mon amitié infdéfectible et ma
reconnaissance éternelle... Vi, ça va te faire une belle jambe, ça ;-)
En tout cas, je prends le bisou,, que je ne partagerai avec personne, bien sûr. Tu sais, je suis un peu comme les petits vieux à qui on offre des chocolat à Noël, tu peux toujours te brosser pour
qu'ils t'en offrent un.
N'insistez pas les gars, le bisou de Marail, je me le garde ;-) Dommage juste qu'elle en donne à tout le monde...


Marie 20/01/2009 22:57

Eh que cette dernière opération soit aussi rapide et efficace que la première.. pour vous donner le regard perçant nécessaire pour vos recherches ;-)

Philémon 20/01/2009 23:37


J'espère avoir trouvé avant. Je suis vraiment impressionné par cette opération. Mais bon, je n'ai que deux yeux aussi ;-)


Marie 20/01/2009 22:56

Encore une découverte faite aussi depuis peu...

Décidemment comme vous dites les chiens ne font pas des chats....

Philémon 20/01/2009 23:36


C'est sûr. J'aime beaucoup les goûts musicaux de mon Troisième. Mon Premier est plus porté sur les textes, il écrit lui-même et commence à slammer.
Quand aux filles, ce sont des princesses, autant la grande que la petite ;-)


Marail 20/01/2009 03:25

C'est vrai que nos enfants sont terriblement influencés par nos passions et nos personnalités, bien que les miens soient encore petits, je m'en aperçois de plus en plus, surtout avec celui qui a 8 ans. Bon courage pour l'opération, Philémon, mes voeux de bonne santé t'accompagnent, bisous

Philémon 20/01/2009 09:00


Merci de tes voeux, mais cela est presqu'une formalité. Oui, nos enfants nous ressemblent, d'abord par imitation, puis par affinité. Et ils nous élèvent autant qu'on les élève. 800ème commentaire,
chère amie ;-)