Ma trajectoire...

Publié le par Philémon

Je ne sais pas ce qu'elle est... mais comme les mongolfières, je prends le vent comme il vient. Et parfois, je lutte aussi. Pas facile de remonter au ventfaut s'accrocher...
Et quand je me pose, j'écoute ça. Et souvent j'ai les larmes aux yeux d'un si bel équilibre entre voix, mélodie, rythme... Gianmaria Testa, toujours.
Cet homme est un vrai humaniste,  chef de gare qui malgré les sollicitations garde toujours sa gare, et prend le temps de rendre hommage à Léo Ferré dans son dernier CD. Un grand bonhomme, qu'on rêve d'inviter au coin du feu pour écouter ses chansons en buvant un bon verre de vin. Bravo, l'artiste...

Tiens, pour ma crémaillère, en Bretagne...





Oui, j'ai la flemme de sortir ;-)

Commenter cet article

Chriss 12/01/2009 18:41

et on peut même faire les deux en même temps : se coller tout en buvant un bon vin rouge.
Et moi j'aime les deux mais ta maison courant d'air sans porte et fenêtres là, j'hésite frileuse comme je suis !

Philémon 12/01/2009 20:50


Tout est dans la chaleur humaine...


Marail 12/01/2009 07:47

Je peux venir boire un verre de vin moi aussi?? Hein?? allez.... steu'p.... bisous

Philémon 12/01/2009 10:14


Bien sûr, la maison est grande, la cheminée aussi. Et par ce froid, faut bien se réchauffer. Et je connais deux manière : se coller les uns aux autres, et boire un bon vin rouge...


bellelurette 11/01/2009 20:53

C'est bien ce que je disais :
Tu en fait trop..
Si je t'avais à mes côtés, je te dirais :
"Ferme-là un peu !"
Mais comment faire taire un narcissique qui fait son coming out ?
Bon, jusqu'ici rien de grave... je poursuis ma lecture en retard.

Philémon 11/01/2009 21:01


Poursuis ta lecture... Tu trouves que j''en fais trop ?


MamanCélib 11/01/2009 17:02

Avant cet été ? ^_^

Philémon 11/01/2009 17:16


Pour la crémaillère ? 0n peut la faire dans une maison sans fenêtres, avec MC la tête dans le four. Tu l'as dit, je suis croisé avec un esquimau, je m'adapte à toutes les situations.
Mais dès que c'est habitable, promis, je t'envoie les clés, en espérant que ta mongolfière te guide à bon port...