Tout n'est pas perdu

Publié le par Philémon

Aujourd'hui, deux journalistes politiques ont découvert avec stupeur qu'elles étaient nommées dans la promotion du 1er janvier de la Légion d'Honneur.
La première a décliné. "Rien, dans mon parcours professionnel, ne justifie pareille distinction. Je pense en outre que, pour exercer librement sa fonction, un journaliste politique doit rester à l'écart des honneurs. Pour ces raisons, je me vois dans l'obligation de refuser cette distinction". Il s'agit de la responsable du service politique du Monde.
La deuxième a également décliné cet honneur. "Je tiens à préciser que je n'ai jamais réclamé une telle distinction, ni même été sollicitée en vue d'une telle démarche. Je ne vois vraiment rien, dans mon parcours, qui puisse justifier une telle distinction, c'est pourquoi je me vois dans l'obligation de refuser cette prestigieuse décoration". Il s'agit de la responsable du service politique de France Info.

Mesdames, votre conscience professionnelle et votre indépendance d'esprit vous honorent.

Publié dans Parlons de rien

Commenter cet article

Marail 07/01/2009 04:05

Elles sont trop fortes!!! bravo les filles!!! et merci pour l'info Philémon, bisous

Philémon 07/01/2009 10:01


On appelle ça de la conscience professionnelle et de la grandeur d'âme.


pierrot 06/01/2009 10:15

eh oui, on n'achète pas les journalistes avec des médailles non plus!

Philémon 06/01/2009 10:30


Certains sont quand même sensilbles aux honneurs, je trouve. Il suffit de voir comme le monde journalistique et politique se mélange, ça n'aide pas à l'impartialité des débats.
Les prébendes ont toujours eu cours, et l'homme est faible...


Marie 05/01/2009 23:13

Enfin une réaction que j'ai espéré plus d'une fois.... quand on voit tous ces gens qui pour moi ne la méritent pas, année après année l'accepter, ça me sidére

Et les derniers, comme Céline Dion ou Tony Parker... pour ne citer qu'eux... c'est vraiment de la mascarade

Philémon 05/01/2009 23:32


On vit dans un monde de people, où c'est le paraître qui importe. Donc quand des gens ont une conscience et l'affirment, ça fait plaisir !


MamanCélib 05/01/2009 22:38

La légion d'honneur a perdu toute sa signification aujourd'hui...
Quand on pense que Papon a été enterré avec...

Philémon 05/01/2009 22:43


Et pourtant, il y a tellement de gens qui courrent après. Heureusement, il y en a quelques-uns qui résistent aux honneurs. En l'occurence quelques-unes, c'est rassurant.