Mes guitares

Publié le par Philémon

J’ai acheté ma première guitare en 68, je me souviens que mon frère aîné m’avait à l’époque donné quelques cours, en particulier des grilles d’accord qui me permettaient d’accompagner les chansons à la veillée aux scouts. C'était une Framus, avec une toute petite caisse.

Cette guitare, je l’ai donnée à mon ami Jean-Jacques, qui a appris à jouer puis a démonté le manche pour en faire une guitare électrique en façonnant une caisse avec un micro.

Puis ma deuxième guitare, je me la suis offerte en 70, une Aria classique que j’ai payé 200 deutsche mark. Cette guitare m’a permis d’accompagner un groupe vocal de jeunes, et de faire de nombreux concerts et enregistrements à la Südwestfunk.

Ma troisième guitare, je me la suis offerte en 77, lorsque je suis monté à Rennes pour suivre mon apprentissage de lutherie.  C’est une Yamaha folk, un des modèles d’entrée de gamme. Elle m'a servi lorsque j'étais un des animateurs du flok-club de Montpellier, qu'on avait créé avec quelques potes.

Pendant mon apprentissage de lutherie, nous recevions des modèles qui étaient vendus au magasin. En particulier, j’ai récupéré une guitare classique espagnole Granada, qui était arrivée cassée et que j’ai réparé, et gardée. C'est celle que j'ai toujours actuellement, un instrument qui est devenu mon parfait double, depuis trente ans maintenant

Il y a quelques temps, j’ai donné ma deuxième guitare à ma fille, qui voulait compléter son apprentissage instrumental après le violon et le saxophone ténor.

Et enfin, il y a 4 ans, on m’a offert une guitare électrique, avec un petit ampli, c’était un rêve de gosse qui se réalisait. Un peu tard, car je n’ai ni l’âme d’un guitariste rock, ni la dégaine, ni le jeu.

Et hier, en déménageant la cave et le grenier de l’appartement que je viens de vendre, j’ai récupéré mon ampli et ma guitare folk.

Alors tout à l’heure, j’ai rebranché ampli et guitare électrique, et j’ai rejoué. Et ça m’a fait vraiment plaisir. Comme quoi, il suffit parfois de pas grand-chose ! Oui, vraiment pas grand-chose.

Publié dans Parlons de rien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 07/12/2008 08:58

Un soir ...alors que je n'avais jamais osé te le demander préférant te regarder vivre... tu as decroché ta guitare ...et j'ai pleuré...

Philémon 07/12/2008 10:07



Parfois, l'émotion est trop forte... Mais il faut oser demander.



MamanCélib 04/12/2008 21:22

Une madeleine sous forme de guitare ?

Philémon 04/12/2008 21:46


Ou une guitare en forme de madeleine ? A ce propos, je me souviens d'une mandoline blue-grass que j'avais fabriqué, à défaut d'une madeleine...


Chriss 04/12/2008 06:11

Ah, tu me fais rêver avec tes guitares...
Les hommes de ma vie (enfin, les plus importants) m'ont toujours fait craquer avec une guitare !
Et mon fils continue aujourd'hui.
Rien de tel pour pécho les meufs je te dis !

Dis, pourquoi n'y a t il plus ton joli pseudo à côté de tes commentaires ?

Philémon 04/12/2008 09:11


Ben je sais pas... Je vais vérifier. Vous les femmes... Midinettes ?


Vic ('Victoire ) 04/12/2008 00:27

Luthier , quel beau métier
Me suis inscrite à des cours de musique sur le tard , ai fait un peu de chant , de la chorale et en petit ensemble , et puis ai commencé le violoncelle ... ah , le réglage des cordes...

Philémon 04/12/2008 09:10


Le violoncelle... Un des instruments les plus fascinants... Quand au chant, c'est le prolongement musical le plus naturel de l'homme, un bel instrument également.


Macaron 03/12/2008 22:42

Alors moi ma première guitare je l'ai achetée en... heeeeuuu, ben je l'ai pas encore achetée en fait.

Philémon 03/12/2008 22:50


J'irai te conseiller, si tu veux. Derrière la cathédrale de Vannes, il y a un magasin de musique avec de très belles guitares. Tu peux pas rester une bouse toute ta vie, tu as un rang à tenir ;-)