Compte à rebours, - 4

Publié le par Philémon

J’ai promis, vous n’y couperez pas.

 

« Puisque je sais dès maintenant / Que de toutes les façons / Je n’aurais jamais assez de temps / Pour te poser les vrais questions »

« Qui es-tu que voulais-tu / Que je devienne ou que je fasse / Pour que je puisse te regarder / En face »

 

 

 


Découvrez Batlik!

 

 

« … J’arrêterai les passants en leur demandant / Est-ce que quelqu’un peut me parler / De mon père ».

 

Oui, c’est ça, ne pas passer à côté de ses proches de leur vivant…

Publié dans Parlons musique

Commenter cet article

Anaïs 27/10/2008 14:06

Et oui, c'est tout à fait ça.


Bon, il y a tant à lire et à découvrir entre tes pages, que je devrais laisser un commentaire à chaque billet.

Merci pour la musique, je suis très jazz aussi (ça me vient de ma mère et oui, c'est génétique!!!).

Philémon 27/10/2008 14:12


Ben si c'est génétique, je comprends pourquoi MrBoulard, Mlle la Conseillère et Mieke le Rouge aiment la même musique que moi... Je me disais bien qu'en parlant du père, les soeurs pétards et
filles du padre ne resteraient pas insensibles. Baisers la miss, et n'hésite pas à commenter chaque billet, ça fait plaisir.


l'hirondelle 27/10/2008 12:24

Et parfois, sentir leur présence après, dans les moments importants

Philémon 27/10/2008 12:59


C'est exactement ça...