Du haut du plongeoir

Publié le par Philémon

Il faut parfois un événement extérieur pour faire le grand saut dans l'inconnu... Je vais avoir du temps désormais pour mettre dans ce vieux sac à malice les petites ou grandes choses qui font ou ont fait ce que je suis.
Je pense sincèrement que l'exercice est difficile, je vous admire de tenir vos journaux intimes avec une telle constance et une telle persévérance. Et pour ce premier billet, je m'aperçois qu'il est tellement plus aisé de réagir à vos billets que d'écrire soi-même. Car sur quoi écrire ? Sur moi, sur ma vie, mes coups de gueule ou mes belles, tendres et profondes histoires d'amour ou d'amitié ?

Sur la vie, tout simplement, la mienne et la votre, et les bonheurs de vivre. Alors je me lance, mais comme le chante Batlik :


" j'ai peur
c'est toujours le même cauchemar
celui du haut du plongeoir
lorsque je me fais dessus
et que tout le monde se marre "

Alors, pour démarrer sur une belle et grande note, je vous donne à écouter.

 



Découvrez Batlik!




Et à lire…

 

Naissance de la poésie - Batlik

"je crois que tout s'écroule
je crois que rien ne roule
je crois que rien ne change
c'est ma vie qui me dérange


j'ai peur
c'est toujours le même cauchemar
celui du haut du plongeoir
lorsque je me fais dessus
et que tout le monde se marre


mais je veux que tout se passe bien
je veux que tout aille mieux
que veux que tout s'enchaîne
vers le haut comme c'est beau


je jure de les repérer
je jure de les respecter
les petits instants de bonheur
qui passent et puis qui meurent


donne moi de quoi imaginer
donne moi une vision décalée
donne moi une image
qui me fasse réfléchir
donne moi une page
qui me fasse donne moi de quoi réagir
oser penser à des choses
auxquelles je n'aurais jamais pensé


ma routine me tue
je vis dans le déjà vu
le déjà entendu
j'ai déjà tout vu
mais je suis pas compliqué
jamais blasé
vas y s'il te plait
fait moi chialer


il est bientôt 5 heures
je regarde un instant
dans la cour intérieure
rien ne bouge
ce n'est pas encore l'heure
mais c'est pour bientôt
je le sais en bon chasseur


je descends dans la rue
tope un paru-vendu
remonte mon manteau
c'est pas qu'il fait pas beau
mais l'air est frais et
je suis aux aguets
c'est pour bientôt
maintenant ça y est


les rues se remplissent
petit à petit
chacun prend son service
au saut du lit
j'assiste au réveil
du quartier où je vis
j'assiste à la naissance
de la poésie


sûr que ce matin
je rentrerai pas bredouille
un couplet un refrain
et au revoir la trouille


je descends du plongeoir
bois l'eau de la piscine
et arrose tous ces crevards
du bout de ma pine"


Pour ceux qui veulent connaître ce chanteur autoproduit, rendez-vous à Vitry le 30 octobre prochain, à Gare au Théatre.

Allez,, longue vie à vous et prenez soin de vous.

Publié dans Parlons musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

noir intense 35 05/12/2008 21:35

Oh je viens de découvrir Batlik...Merci pour cette belle découverte...

Philémon 05/12/2008 21:45


Il y en a d'autres sur mon blog, je suis totalement addict...


l'hirondelle 27/10/2008 11:58

Une petite visite en passant, j'arrive de chez Marail. A bientôt.

Philémon 27/10/2008 12:09


Bienvenue, l'hirondelle, fais comme chez toi. J'espère que tu vas te plaire ici. A bientôt, je vais également aller te rendre visite.


Anaïs 21/10/2008 20:18

C'est toi, Philémon? Notre lecteur? Je suis ravie de trouver ton espace et de lire tes coups de coeur et autres... Je te souhaite beaucoup de bonheur dans les échanges au sein de cet espace que je viendrai lire avec plaisir.
Bises des "soeurs pétard"!

Philémon 21/10/2008 20:30



Merci beaucoup à toi, Anaïs. Tu vois, à force de goûter à la chose, on tombe dedans. Tu ne m'en voudras pas d'avoir d'office mis votre blog à Elise et toi dans mes liens, mais je trouve que vous
faîtes, avec Madison et d'autres, oeuvre de salubrité publique. Et quand j'ai des coups de coeur, j'aime bien les faire partager.
Merci de tes encouragements et de ta visite. Bienvenue chez moi, et n'hésite pas, la porte est toujours ouverte pour les personnes de qualité.
Je vous embrasse, Elise et toi, les soeurs pétards. Ah l'ambiance des repas de famille, j'aimerais bien être une petite souris !



monbricabrac 20/10/2008 14:41

Ah philémon, je sens que ce blog va être une mine d'or!

Philémon 20/10/2008 14:51


Une mine d'or, je n'en sais rien. D'ailleurs, si j'étais propriétaire d'une mine d'or, quelle voie aurais-je tracé ? Non, j'ai juste quelques coups de coeur, quelques émerveillements que j'aime
partager, à chacun d'en faire son miel s'il le souhaite.
Mais pour vous retrourner le compliment, Monbricabrac, vous en êtes une autre, que je lis avec grand intérêt, même si parfois je vous fais des infidélités avec Amélie...
Merci de votre visite, et bienvenue chez moi.


Whynot 20/10/2008 12:31

Bienvenue !!!

J'ai déjà entendu parler de ce chanteur et apprécie franchement ce qu'il fait, mais c'est où Vitry ?

Philémon 20/10/2008 13:05



Il s'agit de Vitry-sur-Seine dans l'Est parisien, malheureusement pour ceux qui n'habitent pas en région parisienne.  Sinon, il y a des sessions de rattrapage au Canada en novemre et en
Belgique en Décembre. Toutes les infos sont sur son site http://www.abrulepourpoint.com/